Real
beauty

e-magazine

logo by relife france
Logo Edito relife
Grain affiné, lumineuse & homogène…
…pleins feux sur la peau

 

L’épiderme, tissu protecteur et fragile à la fois, est au cœur de nos préoccupations beauté. Ce qu’on recherche avant tout ? Une belle peau, à tout âge. A l’ère du numérique et des selfies en cascades, le grain de la peau est scruté, la tache ou le petit bouton traqués, le manque de fermeté redouté. Pourtant, le teint est rarement uniforme et, hélas, nul(le) n’échappe au processus naturel de vieillissement cutané ! Au fil des années, les processus de réparation cellulaires s’altèrent, le teint se ternit, la peau se dessèche, quelques ridules

de réparation cellulaires s’altèrent, le teint se ternit, la peau se dessèche, quelques ridules d’expression se dessinent. Parallèlement, le derme se modifie entrainant une perte de tonicité, sous-tendue par la fonte des tissus graisseux et musculaires. Et si notre génétique propre et notre capacité de résistance au stress oxydatif ont beaucoup à faire avec la façon dont notre peau évolue avec le temps, l’environnement et le mode de vie jouent un rôle décisif. Nos pires ennemis ? Soleil, tabac, pollution, stress et même sédentarité qui veulent – littéralement – notre peau ! Les UV, en particulier, parfois couplés à des déséquilibres hormonaux, perturbent les mélanocytes, ces cellules qui la pigmentent et…des taches apparaissent. Aujourd’hui, un tiers des actes en médecine esthétique concerne d’ailleurs leur traitement*. Dans ce nouveau numéro de Real Beauty, zoom sur le mélasma, un trouble cutané responsable de taches brunes sur le visage. En tête des solutions de choix des médecins pour le traiter, mais aussi atténuer visiblement les taches et rallumer l’éclat ? Les peelings. Avec leurs protocoles de soins ciblés et adaptés à chaque problématique et type de peau, on parvient à gommer et combattre les irrégularités du teint, relancer la production de collagène et révéler tout le potentiel de notre épiderme.

Bonne lecture ! 

*Etude dermatologique Arcane Reasearch, mars 2018, Elle.fr
Anatomie et Sémiologie du vieillissement,
Dermatologie esthétique © 2020, Elsevier Masson SAS
https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00951115/document
http://www.chups.jussieu.fr/polys/capacites/
capagerontodocs/docpremannee/0410Aavcutane.pdf
melasma-relife

Relife style

Le mélasma, un phénomène cutané essentiellement féminin

Chloasma, masque de grossesse…, cette forme d’hyperpigmentation chronique, qui apparait le plus souvent au niveau du visage, n’est pas une tache pigmentaire comme les autres.

epiderme - relife

Real media

Découvrez nos conseils beauté !

1 millimètre, un tout petit millimètre. C’est l’épaisseur de votre épiderme, la couche superficielle de la peau. Composé à 90% de kératinocytes, mais aussi de mélanocytes et de bien d’autres cellules, notre épiderme, si fin soit-il, remplit des fonctions essentielles ! Les kératinocytes régulent la transpiration et
ma peau et son environnement - relife

Real media

Comment notre environnement impacte-t-il l’état de la peau ?

Notre peau mérite une attention toute particulière à chaque étape de notre vie. Du froid au tabac en passant par la pollution, les agressions sont aussi multiples que néfastes. Notre environnement joue un rôle sur la santé de notre épiderme. La pollution est l’un des principaux accélérateurs du vieillissement cutané. C’est pourquoi prendre soin de son visage est indispensable.

citation leonard de vinci - relife

Real words

mon effet bonne mine - relife

REAL KNOWLEDGE

Mon effet bonne mine

41 % des Françaises ayant eu recours à la médecine esthétique ont commencé par un peeling*, alors pourquoi pas vous ?

la femme relife deborah

Relife real me

La femme Relife, c’est elle, c’est vous, c’est nous !

Nous avons demandé à des femmes de nous parler de leur rapport au temps qui passe, de leur quotidien de femmes et de leur vision de beauté. Découvrez le témoignage de Déborah !

Archives